1 novembre 2008

Outside Valentine


Certaines fois, sans aucune raison particulière, des livres, des histoires vous touchent plus que d'autres. Je viens à l'instant de finir "Outside valentine" de Liza ward et ce roman m'a ému, par ce qui s'en dégage. Une histoire sur trois temps, trois périodes d'une vie. Le point commun est un drame survenu fin des années 50, une tuerie dans une petite ville américaine par un couple a peine adulte. 10 ans plus tard, ce drame obsède une jeune fille de 16 ans, et 30 ans plus tard, un homme remet sa vie et son existence en question. Une écriture magnifique, sans fioritures, sans excès, un sentiment de froid, de vide qui laisse comme un malaise une fois la dernière page tournée. Il y a quelque chose de quasi surnaturelle a pouvoir alourdir une atmosphère en alignant uniquement des mots sur une ligne. J'ai une admiration sans bornes pour les écrivains, les romanciers, et les gens qui manient les mots, les enfilant comme des perles sur un fil. Certains peuvent faire rire, d'autres pleurer, il est possible d'avoir peur, d'éprouver de la colère, de l'envie et même du désir, tout ça en s'installant confortablement dans un fauteuil, ou à la terrasse d'un café. Vous trouvez pas ça magique vous ?
Je viens d'acheter "l'ombre du vent" de Carlos Ruiz Zafon sur les conseils d'un site ou je vais régulièrement "critiques libres"....mais vous, que me conseillez vous ?

3 commentaires:

Joëlle a dit…

L'ombre du vent, je l'ai dévoré cet été.
Je ne cesse d'en parler autour de moi depuis.

Cela faisait longtemps que je n'avais pas été à la fois absorbée et touchée par un livre.

Alors j'ai pas trop de conseil à donner si ce n'est de le commencer de suite :)

Ah si j'ai eu un autre coup de coeur aussi dernièrement c'est Jonathan Tropper et "le livre de Joe".
Drôle et émouvant à la fois.

bleumarie a dit…

Celui-là, tu me le prêtes ? Mets le vite de côté s'il te plaît ! Bizz

backstaab a dit…

Salut!

Il a pas beaucoup de succes ton post... je me suis senti obligé de participer du coup.

Moi mon dernier coup de coeur c'est "Extrêmement fort et incroyablement près" de Jonathan Safran Foer, c'est vraiment... hallucinant, émouvant et super original, jusque dans la mise en page.

Sinon dans un genre different, j'ai vraiment bien aimé "37.2 le matin" de Philippe Djian.

Et j'ai rajouté tes conseils a ma looooongue liste de lectures à venir, merci!!