24 juin 2009

Mamzelle Mamath

J'ai souvent croisé son travail, sur Manzi, en premier (Merci Veuch qui ma permis de la découvrir), puis à droite et a gauche. Et j'ai eu envie d'en savoir plus, d'en découvrir plus, et comme a mon habitude, quand j'ai un coup de coeur, j'aime ce petit jeu du dialogue questions/réponses. L'univers de Mamzelle, c'est un univers bourré de talent, d'humour, de réflexions, de couleurs... Si vous le connaissez pas, découvrez la avec ce petit interview.
Ton parcours, en quelques mots et l'origine de ton pseudo ! :
>>>>>> Une très bonne scolarité (j'aimais bien l'école), une filière Eco au Lycée, options arts plastiques, une première tentative d'entrée à l'ESAD d'Amiens : échec, donc un an de Fac d'arts plastiques pour patienter et tenter à nouveau le même concours l'année suivante...
5 années s'enchaînent ensuite à l'ESAD d'Amiens (dont la 4ème en ERASMUS, en Allemagne, à Leipzig à la HGB (école supérieure d'art du livre))
DNSEP, Diplôme de 5ème, un peu chaotique, je bossais le jour en agence de comm' (env. 50 h/semaine, même le week-end) et parallèlement, je préparais, le soir et la nuit de mes livres d'illustration pour le diplôme.
Je me suis vite rendue compte que je n'étais pas faite pour travailler en agence, après 4 mois de recherches d'emploi, grâce au soutien de mon ami, je me suis installée en indépendante at home !

L'origine de mon pseudo...
>>>>>> Ca vient de l'ESAD, mon petit ami m'appelait Mamath et le "Mamzelle" est souvent employé en Picardie !
Donc j'ai commencé à signer Mamzelle Mamath... (si j'avais su que cela resterait, j'aurais fait un peu plus attention, j'aurais plus réfléchi :)
Quel autre moyen de création aurais-tu pu exploiter (écriture, musique, cuisine...)
>>>>> Pas la musique, ça c'est sûr, même si je peux pas vivre sans, je n'ai aucun sens du rythme... Par contre la cuisine (c'est un peu comme le graphisme dans la composition, les harmonies de couleurs et de saveurs, les textures, le dosage...), la photo, en étant plus tenace, et surtout le stylisme / création textile (peut-être une future reconversion ou évolution :)

La musique semble occuper une part importante dans ton travail (affiches, flyers...) As tu besoin d'un environnement musicale et pense tu qu'il t'influence ?, Qu'aime tu en musique ?
>>>>> La musique tient une place prépondérante dans ma vie depuis que je suis gamine, j'ai fait mon premier concert "metal" à15/16 ans au Grand Wazoo à Amiens, et depuis je traîne mes guêtres dans beaucoup de concerts underground de la région...
Cela m'a permis de faire beaucoup de connaissances (amis, professionnelles _ j'ai même rencontré l'Homme de ma vie, il y a 4 ans lors d'un concert à la Lune des Pirates..._), et de monter progressivement un réseau qui m'a servi et qui me sert encore aujourd'hui en tant que graphiste indépendante.
Par contre, je n'écoute pas tellement de musique en travaillant, car ce que j'aime est assez speed, voire violent... et cela m'empêche de me concentrer... je suis plutôt "conneries" à la TV en bruit de fond... la musique pour moi, c'est surtout en Live, c'est un show à part entière (je ne compte plus le nombre de concerts auxquels j'ai assisté)... Ma sensibilité musicale va vers le rock en général (dans beaucoup de ses largeurs et ses extrêmes), mais je ne suis pas hermétique à d'autres styles musicaux... Je pense même finalement être assez éclectique (je ne ferai pas de liste, car elle serait trop longue et pas forcément palpitante).

La part du "manuel" dans ton travail est t-elle importante ?
>>>>> J'ai toujours avec moi (quand je ne l'oublie pas) mon gros carnet de recherches... j'en ai toujours eu, cela me permet de consigner mes idées, mes croquis, mes bases de collage... L'autre part manuelle dans mon travail est tout ce que je réalisais au début, des stickers, magnets, badges… tout découpé main, je passais des heures et des heures à réaliser tout cela, jusqu'au packaging ! Aujourd'hui, je n'ai guère plus le temps. Mais j'ai toujours un plotter de découpe et une printBox pour sérigraphier, qui m'attendent depuis au moins un an sagement dans les cartons. Dès que je retrouverai un peu plus de temps, et surtout une meilleure organisation, je produirai à nouveau des "petite choses" en série très limitée.

As tu pratiquer le collage "traditionnelle" avant le numérique ?
>>>>> Je l'ai pas mal pratiqué, je crois même que cela remonte à l'enfance avec les catalogues genre "la Redoute"...
Ensuite, ça a été pour les courrier que j'envoyais, histoire d'égayer un peu les enveloppes tristounes de la Poste à l'époque, l'habillage de boîtes en carton pour la déco... Puis avec les études, l'apprentissage des logiciels, le scan est entré en course, mais les collages restaient manuels... cela me permettait juste de retoucher deux ou trois trucs, la taille, etc... Et ensuite, en étant de plus en plus à l'aise avec les logiciels, les barrières tombent, les contraintes s'effacent, et laissent libre à l'imagination.

Je t'offre la possibilité de réaliser l'affiche/pochette/jaquette de livre de ton choix pour un artiste...qui choisis tu ? ...et pourquoi ?
>>>>> Sans hésiter pour Emilie Simon ! Son univers, ses sonorités... sa voix de petite fille. J'adore l'ambiance qui émane de ce qu'elle fait ! Ce serait une belle rencontre artistique ! Il y a beaucoup d'autres artistes qui me font vibrer, mais je ne vois pas trop ce que je pourrais apporter...


Pourrais tu travailler pour quelqu'un que tu n'apprécie pas ? (dans le cas d'une commande) Arrives-tu à concilier travail et plaisir ?
>>>>> Cela se produit de temps en temps, mais j'essaie d'éviter au maximum. Je sens ce genre de chose dès le premier entretien, si ça va le faire ou pas... Généralement, le feeling passe bien, c'est essentiel. J'avoue que j'ai rarement l'impression de travailler, déjà je gère mes horaires comme je le souhaite, ensuite, j'essaie toujours de trouver l'axe, qui me permet de ne pas m'ennuyer. Pour moi, le graphisme a un côté ludique, cela me permet de m'évader, de laisser libre cours à mon imagination.

Tes créations sont gaies, colorés...As-tu un côté sombre et pourrais-tu l'exploiter ? Penses-tu que le moral/état d'esprit influence le travail ?
>>>>> J'ai un côté sombre dans mes créas, qui ne se sent pas forcément à première vue, mais il y a toujours une petit détail un peu glauque... Mais ce n'est pas mon but premier, je préfère mettre en avant le décalage et l'imaginaire. Je n'ai pas envie d'exploiter plus ce côté là, d'autres artistes s'en chargent déjà très bien, et surtout ce n'est pas dans mon caractère. Il y a déjà tellement d'horreur au quotidien qu'un peu de fantaisie ne fait pas de mal !
Malheureusement ou heureusement, je ne sais pas, cela dépend des périodes, mais les états d'âme jouent un rôle essentiel dans la création. Ils influencent la motivation, la réflexion, les envies... Il faut faire avec, on ne peut pas à être à fond tout le temps, les périodes de doute et remises en question sont nécessaires. C'est comme cela que j'avance.

Quel est ton moment idéal pour créer ? Ta source d'inspiration
>>>>> Très tôt le matin, vers 4/5h, après quelques heures de sommeil, c'est mon moment, tout le monde dort, pas de coups de fil intempestifs, le soleil est encore couché, je suis seule dans ma bulle, c'est là que je suis la plus créative et la plus efficace.
Mes sources d'inspiration : les livres anciens (tous les livres et magazines que j'ai dans mon bureau, chinés dans des brocantes ou rederies, ou hérités de ma mère et de mes grands-parents), les animaux, le corps humain, les affiches de propagande, l'avant-garde russe, l'art déco, la sécession viennoise, les gravures du XIX ème, les kawaiiries en tout genre, les objets inutiles et ludiques, les choses un peu "débiles". Et chez nous, c'est un peu tout ça, à la fois, c'est un endroit génial pour la création…

Tes sites web favoris ?
>>>>> Pour faire court :
ffffound ! (pour la variétés des visuels et les belles découvertes qu'on y fait)
Etsy (on y trouve des créations "fait main" de très belle qualité _ je suis très sensible aux "nouveaux créateurs")
j'aime bien procrastiner sur Myspace, rebondir de page en page...
et la blogosphère "graphique" (qui permet de suivre l'actu des graphistes que j'affectionne)
Ton actualité ou quelques phrases pour finir
>>>>> Une expo à l'ASCA, à Beauvais jusqu'au 31 octobre, une collection de sacs qui va pointer son nez chez Bagapart
et mon investissement (comme graphiste bénévole) dans une association de protection animale, pour le sauvetage de lévriers (galgos) torturés et massacrés en Espagne...
Et plein d'autres choses dont je ne peux pas encore parler !
(et je rajoute une affiche chez Vistanova !)

Un très grand Merci à toi Mamzelle Mamath pour ce "petit jeu" du dialogue !
Son blog

5 commentaires:

grossemain a dit…

moi aussi j'adore! et a ta place (mamzelle) j'aurrai déjà resorti la print box et le plotter!

flambi a dit…

j'avais déjà croisé sur le net quelques une de ses créa, bah je suis allé voir de plus près, je suis sur le derrière et scotché par terre.
Bravo Mamzelle et merci casa de faire part de tes coups de coeur.

Anonyme a dit…

bonjour, j'aimerais avoir des informations sur tes dispos en tant que freelance designer.
pourrais tu me contacter par mail beliou@msn.com. merci

>> Joe SKULL a dit…

un entretien bien mené et une artiste vraiment trés interessante que tu nous fais découvrir... MERCI!

Joolz a dit…

Ahhhh merci Casa pour l'interview :) Mathilde est vraiment une personne en or en plus, d'une sensibilité, d'une intelligence et d'une empathie pour tout ce qui a un cœur rare.
Quel talent !!!