16 janvier 2009

slumdog millionaire


Je sort à l'instant du cinéma...Un film rare, le genre de film qui vous donne envie de vivre, de croire, de sourire, de pleurer en même temps !
Simplement magnifique !!.Servi par la mise en scène remarquablement énergique et innovante de Dany Boyle, loin des clichés sur l'Inde, un film sans acteurs connus mais avec des "acteurs" incroyablement justes...et pour cause ! La plupart ne le sont pas !
Mon année cinéma 2009 commence bien...très bien même !

7 commentaires:

Joelle a dit…

bon j'avoue j'étais pas hyper tentée pas ce film, mais vu qu'on a eu le même coup de coeur pour un bouquin dernièrement je vais te faire confiance et aller le voir :)

casajordi a dit…

Joelle...vas y en toute confiance ! et si ca t'interresse, je suis en train de lire un excellent bouquin !!!

lulu a dit…

je l'ai vu hier, une vraie bouffée d'air :)

conkershop a dit…

je me joins a toi, je viens de le voir et c'est un régal, le "pretexte" du jeu tv pour retracer la vie de ses gamins des bidonvilles de bombay est à la fois astucieux et nous tiens en haleine tout comme ces accros à "qui veux gagner des millions". L'excellent travail de montage et le parrallèle entre les questions du jeu et les flashback nous fais accrocher dès les premières minutes. Ce film pointe également du doigts les nombreux abus des droits de l'homme (et de l'enfant surtout) dont l'Inde est encore entachée, mais le film reste malgré tout d'un optimiste à tout épreuve. On ne peux s'empecher de penser à "la cité de dieu" tant l'univers et l'ascension des deux frangins de rue est similaire en quelques sorte. Techniquement la photo est impeccable, les couleurs, la musique, les odeurs sont palpables, la bande son est efficace (même si pour ma part les tempos "techno" chers à dany boyle surtout pour les scènes de poursuites sont un peu trop en décalage avec la musique indoue traditionnelle dont la richesse rythmique sied mieux au décor). Les acteurs sont comme tu le dis "juste" mais rien de transcendant, d'un autre côté le scénario est assez bien écrit pour ne pas avoir à appeler à la rescousse une interpretation trop soutenue (le "foucault" local reste excellent de cupidité!!!). La fin m'a un poil déçu (je ne dirais rien pour le pas spoiler), je ne sais pas si c'est la même fin que dans le livre, j'ai l'impression qu'elle est en décalage avec la morale de l'histoire, mais rien de bien méchant finalement. Voila mon avis pour ce site aux 10 nominations aux Oscars (d'après moi il en reportera quelqu'uns). Sur ce coups la (comme souvent), écoutez l'ami casa et courrez zi. Pourquoi, parce que "Réponse D. : c'est écrit !";)

Casajordi a dit…

Conker ! je reconnais bien la l'érudit que tu es ! très bonne analyse, très bonne critique ! Merci !!!

conkershop a dit…

you're welcome ;-)

Déborah a dit…

Vu ce week end !! Je serai du même avis que Conkershop au sujet de Casa... ;) C'est en voyant l'article sur le blog de Casa que cela m'a ouvert d'autant plus la curiosité !! Franchement, très beau film, profond, enrichissant sur le plan humain comme je les aime et bande-son intéressante !