28 février 2007

A quoi ça tient le fait que parmis les milliers d'illustrateurs d'aujourd'hui, certains se demarquent ? A cette etincelle, ce "trait de génie", ce truc en plus qui fait qu'un dialogue s'installe entre l'oeuvre et notre esprit.
Ce fut le cas avec le travail d'Alex Gross...J'ai ressenti un echange, une emotion, un respect. Le choix des couleurs ? le mélange des styles et des sujets ? un peu tout ça !...c'est different, décaler, et pourtant famillier.
Que se passe t-il dans la tête de cet homme quand il se met devant une feuille blanche ? existe t-il une sorte de "transe de l'artiste", passe t-il en mode "pilote automatique", laissant son imagination prendre le pouvoir ? C'est une question que je me suis souvent posé devant certains tableaux, allant de la complexité totale d'un Jérome Bosch (http://fr.wikipedia.org/wiki/J%C3%A9r%C3%B4me_Bosch) a l'apparente simplicité d'Yves Klein (http://fr.wikipedia.org/wiki/Yves_Klein) il existe un dénominateur commun, ce fameux trait de génie qui fait toute la difference...et toi l'ami(e), quelle oeuvre te parle le plus, quel artiste te procure cette sensation ?

2 commentaires:

Roz Foster a dit…

Try Mia Makila.

http://www.mia-makila.com/art.html

casajordi a dit…

...je connaissais pas ! c'est tout a fait la technique que j'aime mais il y a un sentiment de "mal a l'aise" qui est trop fort pour moi...mais lien tres tres interressant